Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 16:30

P1030859.JPG

Comme la feuille au vent s’envole et se repose

Au hasard des courants j’ai fait planer ma prose

Quelquefois desséchée au soleil de l’adret

Certains ubacs glacés l’ont faite étinceler.

 

Les vents doux ont soufflé et les voiles mollissent

Dessous les calmes plats existent des abysses

Pour suivre du cyclone la spirale enragée

Il ne faut des grands fonds jamais décourager

 

Quelle inconstante voie que celle d’étincelles

Que l’on voit au grand mat s’envoler en chandelles

Quel rare est le diamant sur la vague venu

 

Comme la feuille au vent j’ai poursuivi la route

Plus grand est le talent et plus grand est le doute

Mais le chemin aidant, je dirai, j’ai vécu !

 

monesille

 

Partager cet article

Repost 0
Published by monesille.over-blog.com - dans Côté cigale (Poésie)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : monesille : le blog
  • monesille : le blog
  • : Le blog d'une écrivain(e) passionnée de poésie, de littérature,de nature et de voyage.
  • Contact

Mention spéciale

Elle fait briller tout ce qu'elle touche

Marie et les agapanthes

les pros du clip

zoomlarue.com

Les humeurs d'Asphodèle

leslecturesdasphodele

monesille itou

monesille

 

Recherche

Je préfère vous voir rire que pleurer !

Tout ce qui touche le monde me touche :