Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 10:41

En 2009, j’ai cumulé dans la même année, la perte de maman et l’opération de mon genou, douleurs sentimentales et physiques profondes qui ont eu, comme certains aspects de notre vie, les compensations que nous offre le monde pour nous permettre de surnager à de telles souffrances. D’un côté l’héritage m’avait mise provisoirement un peu plus à l’aise financièrement et de l’autre l’arrêt de travail tenant à la rééducation m’avait offert beaucoup de temps libre, même si je ne pouvais  pas encore galoper comme une chèvre. J’ai profité de ces deux opportunités conjointes pour m’offrir des voyages. Distrayant mon esprit, ils m’ont permis de laisser le temps agir et atténuer ainsi ma peine.

C’est ainsi qu’en novembre, je me suis retrouvée à Marrakech.

P1010696.JPG

Premier voyage seule à l’étranger, qui plus est en avion, ce que je détestais et ce que postérieurement, je considère comme une de mes grandes victoires sur l’angoisse.

P1010663.JPG

Le séjour s’est très bien passé, alternant visites de monuments et jardins luxuriants avec longues siestes au bord d’une piscine glacée où un maître-nageur hilare s’efforçait de me faire plonger sans succès. Conversations banales avec des co-touristes non stressés, et promenades, esseulée dans une ville inconnue avec mon genou encore non tout à faire remis et qui m’obligeait à une certaine retenue de pas.

jardin de Majorelle

Ayant descendu une avenue puis remonté une autre qui formait un angle droit avec la première, je décidai pour économiser mes forces de rejoindre l’hôtel en empruntant une rue qui devait représenter géométriquement une hypoténuse.

P1010707.JPG

C’était une impasse !

Je rebroussais chemin et pris la rue suivante qui, elle, était barrée par des travaux. Je commençais à me fatiguer sérieusement lorsqu’un monsieur marocain me voyant dans le doute, me demanda en  français s’il pouvait m’aider. J’ai toujours du mal à engager la conversation avec des inconnus surtout en pays étranger, mais je n’avais pas vraiment le choix et je lui exposai la situation. Il me demanda le nom de l’hôtel et comme il le connaissait, s’offrit à me montrer le chemin. L’hôtel était, disait-il à quelques centaines de mètres à peine et je le suivis dans des ruelles, non sans je vous l’avoue de cruelles hésitations.

P1010684.JPG

Le long du trajet il me fit la conversation. Il parlait un français excellent et comme je lui en faisais le compliment, il m’expliqua qu’il avait vécu et travaillé longtemps en France comme plombier, du côté de Nice dont il gardait un souvenir ébloui. Comme nous arrivions à l’hôtel, et que suivant ce que je croyais être la coutume je voulus lui offrir une récompense, il refusa :

-«  Si j’avais  été perdu en France, je suis bien sûr que vous m’auriez aidé ainsi ! » me dit-il.

P1010719.JPG

 


      Bien à vous

Partager cet article

Repost 0

commentaires

wens 02/02/2015 17:13

J'ai vécu au Maroc et je confirme l'extrême gentillesse de la grande majorité de la population.

Landrinette 25/01/2015 19:05

Merci pour ta visite chez moi et ton petit mot c'est très gentil !
Je suis très sensible au poème, je m'inscris avec plaisir sur ton joli blog ...un beau partage ton histoire....
Bonne soirée
Françoise/Landrinette

Dominique 25/01/2015 09:25

Dans une époque où les préjugés ont la vie dure, il est bon de lire des textes aussi touchants que celui-là.
Merci pour ton partage.
Beau dimanche
Dominique

mireille63 20/01/2015 08:41

L'âme humaine est belle à qui sait s'y intéresser ! En plus tu as dû apprendre des choses intéressantes sur sa ville, sympa comme tout cette rencontre.
Douce journée chez toi, bises. Mireille

CathyRose 19/01/2015 17:49

Les marocains sont très gentils, nous y sommes allés deux fois déjà, et nous y retournons en juin prochain ! Oui comme le dit Odile les enfants quémandent beaucoup mais en général un adulte a vite
fait de les remettre en place ! Je vois que cette année 2014 a été dure pour toi, j'espère que 2015 sera meilleure, c'est tout le mal que je te souhaite ! Moi ça fera un an dans à peine un mois que
papa nous a quittés ...
Belle fin de journée, bisous !
Cathy

Présentation

  • : monesille : le blog
  • monesille : le blog
  • : Le blog d'une écrivain(e) passionnée de poésie, de littérature,de nature et de voyage.
  • Contact

Mention spéciale

Elle fait briller tout ce qu'elle touche

Marie et les agapanthes

les pros du clip

zoomlarue.com

Les humeurs d'Asphodèle

leslecturesdasphodele

monesille itou

monesille

 

Recherche

Je préfère vous voir rire que pleurer !

Tout ce qui touche le monde me touche :