Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2012 3 26 /09 /septembre /2012 20:19

 

P1060223.JPG

Ceux de ma génération ont eu le bonheur d'entrer de plain-pied dans les mathématiques par la théorie des ensembles ! Je ne sais pas si ça existe toujours, c'avait l'extrême bonté d'être très facile à assimiler même pour les non matheuses comme moi ! Que je vous explique un peu :

Si deux ensembles finis ont des points en commun il y a intersection !

Intersection_de_deux_ensembles.gif

 

Si un des deux ensembles contient tous les points de l'autre, il  y a inclusion !

inclusion.gif

Fig.2 inclusion d'un ensemble dans l'autre

Tout ça pour vous faire comprendre que dans un des livres que j'ai lu récemmment (il me reste à étudier la notion de récent !) " l'Art Français de la guerre", une notion m'a fascinée : lorsque nous sentons qu'un monde est imparfait, c'est que nous avons la notion qu'un monde parfait existe possiblement.

C'est à dire que le petit ensemble A est un monde imparfait. Le grand ensemble B est un monde parfait. L'espace entre les deux étant les lacunes qui restent à combler. Et que pour avoir la connaissance de A, il faut sentir l'espace entre A et B. Je ne sais pas si je me suis bien faite comprendre ?

Je vais vous citer quelques exemples : 

J'admire vos blogs, tous beaux, blancs, impressionnants de netteté et de clarté. Admettons qu'ils représentent un monde parfait soit Grand B. Ils impliquent à mon sens que la plupart d'entre vous n'aient ni chien noir plein de poils et puces et disposés à les perdre partout, que vous n'ayez pas une chatte maladroite avec des pattes grasses (oui grasses ! ma douce ne te vexe pas !) et adorant escalader les meubles de préférences noirs et brillants. Et que vous avez suffisamment de temps libre et d'énergie pour passer les trois quarts dudit temps à frotter, astiquer et faire reluire sols blancs et autres transparentetés pour ensuite les photographier. Ce que j'ai (pour les animaux) et n'ai pas (pour le temps libre). J'habite donc un monde imparfait petit a. Et Je perçois nettement l'espace entre les deux...B-a : il y a de la marge !

 

Précisons l'exemple ; j'étais assez contente de la composition de cette photo regroupant : petit 1 les couleurs que j'aime, petit 2 des objets offerts par mon fils et ma belle fille et, petit 3 l'ambiance du tout ! (que certains osent répéter que je n'ai pas l'esprit mathématique gniark, gniark !)

P1050480.JPG

Jusqu'à ce que je la regarde en plus grand format ! LA POUSSIERE vous la voyez la poussière ? Paf tout par terre, le monde parfait ! Et pas une seconde depuis pour refaire cette photo. (6 mois !)

Prenons un autre exemple. J'ai de la chance d'avoir un ami peintre. Un vrai. L'ami et le peintre. Avec une vraie sensibilité. Qui non seulement a senti mon désarroi face à cette grande maison où tant est à faire mais mon manque d'air à l'intérieur. Et saisissant cette vue que j'aime de la maison il en a fait un bol d'air que j'adore : littéralement :P1060131-copie-1.JPGP1060133.JPG

P1060135.JPGP1060134.JPG

De ceci, par la transubstantation de l'art, il a fait ceci :

P1060136.JPG

Une merveille de légéreté et de perspective. Un vrai bol d'air à respirer. Merci, Régis !

Dans un monde parfait elle devrait être protégée, c'est fragile une aquarelle, mais là se heurtent les mondes parfaits. Chéri-chéri dit qu'elle devrait juste être mise sous verre pour ne pas étouffer l'ensemble, mais l'auteur m'a conseillé une fine baguette bleue autour! Cruel dilemne ! Pour l'instant je lui parle, je lui demande son avis ( à l'aquarelle ), elle me répond qu'elle est contente comme ça tant que la cheminée n'est pas allumée, ce qui n'est pas encore fait...je ne veux pas de barrière entre elle et moi.

Alors aucun monde n'est parfait, n'est-il  pas. Pour l'instant, je vis dans l'un, rêve de l'autre...je crois que l'espace entre les deux se nomme désir. Pourvu que ça dure ! Longtemps ! 

 




Partager cet article

Repost 0
Published by monesille
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard,phD 04/12/2012 00:53

L'Histoire se répète indéfiniment.

Il est accordé à l'homme de réduire les contradictions; d'unifier en un tout les parties morcelées d'un univers inachevé.
La transformation de l'univers est assurée par une lutte constante contre la nature.
Par une vie contemplative, l'homme émerge et vainc la naturité dans une aventure aux dimensions universelle, sur l'anneau minimale du temps(Dan 7,25 et Ps 80,6) dont l'expression mathématique est
la suivante:



√(3*Π*√2)


Dr Clovis Simard,phD

Laure MESTRE 29/09/2012 19:17

On ne demande à personne d'être parfait, seulement (!) de tendre vers la perfection, voire la sainteté. Heureusement que la poussière existe: sinon tu n'aurais pas la satisfaction du travail
accompli en l'enlevant! Merci pour cette belle démonstration à base d'ensembles patatoïdes (une belle invention des "mathématiques modernes" des années 70!). J'aime beaucoup le jeu de mot O-rayé de
Marie-Noëlle (pas très présente il est vrai ces derniers temps mais qui nous prépare sûrement des merveilles). Bravo à l'artiste!
Laure

monesille 02/10/2012 17:18



Euh, ma satisfaction du devoir accompli consiste à laisser suffisamment de poussière pour avoir le temps de faire ce que j'aime, c'est à dire écrire.


Bises.


 



christine 29/09/2012 18:03

Wouah j'adore ton analyse (enfin celle du bouquin) du monde parfait ! J'y penserai plus désormais ! Pour moi les maths étaient du chinois (quoique bonne en langue), eh bien avec toi c'est clair.
Bises

monesille 02/10/2012 17:13



Mais j'adore aussi le chinois ! CCTV donne des émissions de cours qui sont hyper simple à comprendre. 


Bises.


 



Marie-Noëlle 29/09/2012 12:43

Décoiffant !!! Partir des mathématiques et de la théorie des ensembles pour en arriver à la peinture...je me demande comment tu fais !!! Alors , les mathématiques pour moi, ça n'évoque pas
franchement des bons souvenirs mais tu as toujours été meilleure que moi en maths ! Ceci dit, je pense aussi faire partie de l'ensemble a. J'ai beau avoir un blog qui se veut relever de la déco et
donc tendre à l'ensemble b ,tu trouveras toujours de la poussière chez moi, même sans animaux. De surcroît, si tu comptes le nombre de billets que j'ai publié ces derniers mois, tu verras que mon
ensemble tend à l'ensemble vide, le fameux o rayé ( oreiller ). Pas de nouvelles déco, pas de nouvelles photos,pas de nouveaux textes, pas de nouveaux bricolages. Peut mieux faire donc !!! Bises
Marie *

monesille 02/10/2012 17:11



Je vois que tu as néanmoiins gardé de bonnes bases, j'adore aussi ton jeu de mot : o rayé : ça ferait un titre super.


Contente d'avoir de tes nouvelles, j'espère que ta rentrée se passe bien. Gros bisous



jacqueline 29/09/2012 09:27

Laissez moi un peu de place dans votre ensemble "monde imparfait petit a", je pense que j'y ai droit et que j'y serai à l'aise.
Aquarelles adorables remplies d'amitié...chanceuse!
Bonne fin de semaine.

monesille 02/10/2012 17:07



De la place, mais il  y  en a...plein ! Un monde imparfait a le gros avantage d'être infini. Chanceuse, oui, je crois.


Amitiés



Présentation

  • : monesille : le blog
  • monesille : le blog
  • : Le blog d'une écrivain(e) passionnée de poésie, de littérature,de nature et de voyage.
  • Contact

Mention spéciale

Elle fait briller tout ce qu'elle touche

Marie et les agapanthes

les pros du clip

zoomlarue.com

Les humeurs d'Asphodèle

leslecturesdasphodele

monesille itou

monesille

 

Recherche

Je préfère vous voir rire que pleurer !

Tout ce qui touche le monde me touche :