Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 10:45

Reims est une belle ville

P1030960

Où l'eau est omniprésente !

 

P1030998.JPG

Tombée du ciel ou en fontaine, l'une se conjuguant parfois aux autres.

Le week-end que nous y avons passé il y a plu sans interruption ! Pas de chance ? Si, car pour contrebalancer cette météo, les Reimois ont adopté un mode de vie chaleureux et coloré.

P1030963.JPG

Du coin de l’œil on cherche instinctivement ces détails

P1030993.JPG

qui par  contraste rendent la vue agréable.

Les pubs bien clos presques anglais dont on devine l’ambiance.

P1030985.JPG

Les parterres de fleurs rayonnantes sous cette couverture grise

P1030988.JPG

Et bien sûr couronnant la visite effectuée le dimanche valise à la main (il faudra que les internautes m’expliquent s’ils ont une autre solution quand les hôtels ferment à midi, que le train part en fin d’après-midi et qu’il n’y a plus de consigne dans les gares ?)

La cathédrale

P1040004.JPG

Ses bleus grandioses donnant l’illusion d’un ciel à portée de main.

P1030983.JPG

Ses dentelles de pierres.

P1040010.JPGP1040031.JPG

Contre l’enfer de toute part dressé en forces innommables 

J’ai hissé devant vos regards mes dentelles immémorables

Hérissé d’arcs et de pignons pas un pouce de pierre claire

N’a omis la face du nom pour qui j’ai tracé ma prière.

Tant de siècles et tant de patience, penché au sol, courbé au poids

En un regard plus de souffrance levé aux croisées d’entrelacs

Et les gargouilles pleines d’eau rendent à vos flaques luisantes

Le déversoir des idéaux tombés du ciel de vos attentes.

P1040032.JPG

Tant de siècle et tant de puissance prosternés aux marches d’autel

De vos souverains en instance espérant l’oint de l’éternel

Mené du temps sombre méandre qui dit le mieux ou le plus bas

Les arcs boutants ont beau se tendre, se rejoignent à Etretat

Force des lois et voix des peuples, abris des humbles et des parias  

Pas de vitraux sans le soleil, le temps ici n’appartient pas

Ni aux ors, ni à l’espérance, pas de bleus sans paix de l’esprit

Sous l'aile de l'ange au sourire, dort contre moi un sans-abri.

.P1030978.JPGP1030970.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : monesille : le blog
  • monesille : le blog
  • : Le blog d'une écrivain(e) passionnée de poésie, de littérature,de nature et de voyage.
  • Contact

Mention spéciale

Elle fait briller tout ce qu'elle touche

Marie et les agapanthes

les pros du clip

zoomlarue.com

Les humeurs d'Asphodèle

leslecturesdasphodele

monesille itou

monesille

 

Recherche

Je préfère vous voir rire que pleurer !

Tout ce qui touche le monde me touche :