Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 20:26

 

 

 

P1030851.JPG  

 

Ma passerose à moi est blanche

Sur sa tige droite effilée

Dans ses corolles qui se penchent

Vers le fond brumeux des vallées

 

Une à une, ses fleurs éclosent

Au clair matin, au calme frais

Quand s’étend le parfum des roses

Et pâlit l’ombre des bosquets.

 

Ses pavillons penchés écoutent

Le jardin fleurir la journée

Puis la brune étreindre la route

Dans le vent qui les fait danser.

 

Et le soir vient qui les fait pendre,

Le temps qui passe a effleuré

La douceur de leur soie si tendre.


Du doigt, la nuit les fait tomber.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : monesille : le blog
  • monesille : le blog
  • : Le blog d'une écrivain(e) passionnée de poésie, de littérature,de nature et de voyage.
  • Contact

Mention spéciale

Elle fait briller tout ce qu'elle touche

Marie et les agapanthes

les pros du clip

zoomlarue.com

Les humeurs d'Asphodèle

leslecturesdasphodele

monesille itou

monesille

 

Recherche

Je préfère vous voir rire que pleurer !

Tout ce qui touche le monde me touche :